Dartres et rougeurs : comment y mettre fin ?

Lésions cutanées bénignes, les dartres et rougeurs peuvent être non seulement inesthétiques, mais sont aussi désagréables, causant souvent des démangeaisons et picotements. Ces phénomènes sont donc source de gêne et d’inconfort. Heureusement, ces affections cutanées peuvent être traitées rapidement et des gestes de prévention permettent également d’éviter leur apparition.

Dartres et rougeurs : de quoi s’agit-il ?

Les dartres sont des desquamations cutanées, c’est-à-dire un détachement inhabituel de la couche superficielle de l’épiderme. Elles prennent la forme de petites plaques arrondies ou ovales, sèches, blanchâtres ou rosées.

Elles peuvent tout aussi bien apparaître sur le visage (menton, joues, front…), sur le cuir chevelu ou sur le corps (bras, dos…). Fréquentes chez les enfants, elles peuvent aussi apparaître chez les adultes. Ces desquamations sont dues à des levures microscopiques associées à un renouvellement trop rapide de la peau, ainsi que d’autres facteurs aggravants (chaleur, humidité, froid, crèmes asséchantes, grossesse, choc émotionnel, excitant…).

Les rougeurs quant à elles sont dues à une barrière cutanée altérée provoquant une haute perméabilité de l’épiderme, ou encore à des fibres sensorielles hyper réactives. La peau réagit alors facilement à des stimulis comme l’alcool, la nourriture épicée, le stress, ou la prise de certains médicaments.

Hydratez votre peau avec une crème adaptée

Les dartres et rougeurs apparaissent le plus souvent chez les personnes à peau sèche et sensible. Lorsque la peau manque de lipides et d’eau, le film hydrolipidique servant de barrière protectrice naturelle à l’épiderme et qui maintient son hydratation s’altère.

Résultat : la peau s’affine et devient beaucoup plus irritable et sensible aux agressions extérieures. Pour traiter les irritations et éviter les récidives, hydratez votre peau avec une crème adaptée pour les peaux sèches, en traitant non seulement le visage, mais aussi le corps.

hydratation peau visage

Choisissez-la avec des propriétés apaisantes et réparatrices pour prendre soin de votre peau agressée et appliquez-la quotidiennement. Les irritations sont d’autant plus présentes lors de périodes de froid ou de chaleur, qui sont des facteurs aidant à assécher et sensibiliser la peau.

Il faudra donc adapter votre routine de soin en fonction de la saison. En hiver, optez pour une crème riche pour protéger votre peau de l’air froid et sec. Et en été, optez pour une crème plus légère.

Utilisez un traitement naturel pour soigner votre peau

Toujours pour assurer une bonne hydratation, vous pourrez vous tourner aussi vers un traitement naturel. L’aloe vera par exemple est bien connu pour ses forts pouvoirs hydratants. Cette plante est aussi anti-infectieuse, apaisante et cicatrisante.

Il vous faudra néanmoins consulter votre médecin avant son utilisation. Pour renforcer les bienfaits sur la peau, n’hésitez pas à mélanger l’aloe vera avec de l’huile essentielle aux vertus régénérantes et anti-inflammatoires, à base de citron ou encore de camomille par exemple. L’huile d’argan ou d’amande douce aidera également à éviter la formation de croûtes désagréables.

Adoptez les bons gestes au quotidien

Hormis une bonne hydratation au quotidien, il vous faudra également avoir les bons réflexes dans votre routine de soin. Au réveil et avant de vous coucher, n’oubliez pas de bien nettoyer votre visage avec un nettoyant doux et adapté aux peaux réactives et hypersensibles, comme de l’eau micellaire par exemple.

De temps à autre, aspergez-le d’une eau thermale aux vertus apaisantes et nourrissantes. Pour se sécher le visage, ne frottez pas avec une serviette. Tamponnez tout simplement et en douceur avec un mouchoir en papier. Buvez aussi assez d’eau pour favoriser l’élimination des toxines. Et une fois par semaine, prenez l’initiative d’appliquer un masque hydratant.

Évitez d’agresser davantage la peau

L’apparition des irritations signifie que vous avez une peau sensible. Il faut alors éviter de l’agresser davantage. Les gommages agressifs (peeling, brosse à visage, bain moussant trop chaud…) constituent l’un des facteurs pouvant altérer l’état de la peau.

Ils sont alors à éviter. Si votre chauffage assèche trop l’air ambiant, n’hésitez pas non plus à vous procurer un humidificateur d’air. Par ailleurs, il vous faudra éviter au maximum les aliments excitants qui dilatent les vaisseaux sanguins, comme le café, les épices, ou encore l’alcool.

Remplacez-les par des aliments riches en antioxydants qui aideront votre peau à se protéger des radicaux libres et autres agressions extérieures. Les fruits, légumes, thé vert, huile d’olive et poissons gras sont alors à intégrer le plus souvent possible dans votre alimentation.

Pour ne pas assécher encore plus la peau avec le calcaire présent dans l’eau, limitez aussi la durée de vos bains à 10 minutes seulement. Et enfin, pendant l’été, protégez bien votre peau du soleil, avec une crème solaire formulée pour les peaux sensibles.

Soin de la peau : se tourner vers les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont une excellente idée pour hydrater la peau de l’intérieur. Ils permettent aussi de favoriser le renouvellement des cellules. Pour un résultat satisfaisant, vous devrez faire une cure de 3 mois, idéalement au début de l’été et de l’hiver.

Optez pour les compléments alimentaires riches en acides gras essentiels, en acide hyaluronique, en zinc, en oméga 3 ou oméga 6, en vitamine C et E, ayant un fort pouvoir hydratant. Riches en acides gras, les huiles végétales comme l’huile de bourrache et de l’huile d’onagre aideront aussi la peau à préserver sa douceur, son élasticité et à se régénérer.

Elles sont également proposées sous forme de compléments alimentaires. Faites cependant attention, car certains ne sont pas adaptés aux femmes enceintes.

Comment maquiller sa peau ?

Nous avons tendance à vouloir cacher les irritations et manifestations cutanées disgracieuses avec du maquillage. Ce n’est pourtant pas conseillé dans le sens où les fonds de teint et les poudres vont encore aspirer l’eau présente dans la peau et vont donc l’assécher davantage.

Il est donc préférable de faire l’impasse sur le maquillage si vous avez une peau extrêmement desséchée, avec des squames et rougeurs. Si vous devez absolument le faire, hydratez bien l’épiderme avant d’appliquer le maquillage. Utilisez un soin contenant des corps gras, de la glycérine ou de l’acide hyaluronique et appliquez-le en massant en douceur pendant environ 5 minutes.

Ces quelques conseils vous permettront de prendre soin de votre peau fragile et irritée. Vous en finirez alors avec les manifestations cutanées désagréables et retrouverez une peau de pêche !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: