Comment teindre ses cheveux de façon naturelle avec le henné

teinture-henne

Avez-vous déjà testé le henné pour colorer vos cheveux de façon naturelle ?
Le henné se décline neutre ou colorant, il convient à tous les types de cheveux, c’est pourquoi nous nous intéressons ici à la coloration naturelle des cheveux avec du henné et nous vous donnons toutes les informations et conseils.

teinture-henne

C’est quoi exactement le henné ?

Issu d’un arbuste épineux qui provient d’Afrique et d’Asie du sud le henné est une plante naturelle.

Le henné peut être neutre, sans pigments colorants, ainsi les cheveux peuvent être traités sans être colorés, sinon il y a aussi le henné colorant qui contient un pigment colorant appelé lawsone, il est de couleur rouge orangée et sa concentration dépend surtout des conditions de températures selon le pays où l’arbuste pousse, à savoir qu’entre 35°C et 45°C ce pigment est donc beaucoup plus concentré. Le henné est transformé en poudre, pour cela, ce sont les feuilles qui ont été préalablement séchées pour être ensuite réduites en poudre, les deux types de henné neutre et colorant ont la même apparence, par contre la poudre peut varier de couleur selon le type de henné.

Le henné apporte des bienfaits aussi bien pour les cheveux que pour le cuir chevelu, ainsi ce mode de coloration naturel est sans danger et plutôt bénéfique à la santé de votre chevelure en général.

Les colorations chimiques ont tendance à soulever les écailles du cheveu pour que les pigments agissent, c’est justement ce procédé qui abîme les cheveux. Le henné quant à lui va au contraire enrober la fibre capillaire et le cheveu n’est donc pas agressé.

Les couches de henné qui se superposent au fil des applications créent ainsi une barrière protectrice pour protéger les cheveux des agressions comme le soleil, la pollution, l’eau calcaire…Le henné est un excellent détox du cuir chevelu, il nettoie, il apaise si toutefois vous souffrez de démangeaisons ou d’irritations, les cheveux sont ainsi beaucoup plus légers. Le henné est un soin au naturel !

Il ne faut surtout pas s’imaginer que le henné donne cette couleur orange carotte, il existe plusieurs types de henné et tous n’ont pas les mêmes effets sur les cheveux.

Des hennés colorants sont plus concentrés que d’autres, comme nous l’avons dit au début, cela dépend de la concentration en lawsone et selon le pays d’origine du henné. Le henné d’Egypte est moins concentré que celui d’Inde qui sera lui-même moins concentré que celui du Yémen etc…Le henné d’Egypte offre une couleur plutôt rousse, celui du Yemen plutôt rouge, le henné donne généralement des tons cuivrés, roux et rouges, mais il y a des poudres colorantes qui permettent de faire varier les tons, on peut obtenir ainsi des reflets blonds ou noir profonds. L’indigo donne une teinte noire avec des reflets bleutés. Le katam apporte des reflets chocolats foncés à vos cheveux. Le rhapontic, donne des reflets blonds aux cheveux clairs, le henné noir donne un résultat noir profond. Le mélange des poudres colorantes est possible mais cela est très complexe il convient de savoir maîtriser cette science pour éviter les mauvaises surprises au rinçage, toutefois avec cette technique le résultat peut aussi s’avérer surprenant dans le bon sens.

Comment procéder pour faire sa coloration naturelle au henné ?

Coloration végétale, pour le mode d’emploi, aucune inquiétude ce n’est pas très compliqué il suffit juste d’avoir du henné, de l’eau chaude, un récipient en plastique, une spatule en bois ou cuillère, du film étirable, un peigne, des gants, des pinces  cheveux et un tablier pour protéger ses vêtements car le henné tâche beaucoup, pour cette raison, mieux vaut protéger le sol également.

Pour préparer sa coloration il faut faire chauffer l’eau sans la faire bouillir ce n’est pas nécessaire. Il faut mettre la quantité de poudre de henné dans le récipient en plastique, à savoir que pour des cheveux mi-longs à longs il faut compter sur 200 grammes de henné. Ajoutez l’eau progressivement pour éviter les grumeaux et mélanger avec la spatule en bois. Il faut ajouter de l’eau jusqu’à ce que la consistance ressemble à une boue lisse et homogène, il ne faut pas que la préparation soit trop liquide, une fois prête la pâte est appliquée sur les cheveux.

On enfile les gants et à l’aide du peigne on fait des raies comme on le fait pour une coloration habituelle, on applique le henné de la racine jusqu’au pointe à l’aide d’un pinceau, vous pouvez aussi appliquer le henné comme un shampoing en massant toute la chevelure. Enfin vient le temps de pose…Il faut pour cela enrouler les cheveux à l’aide du film plastique, ce qui est très pratique. Pour un henné neutre, 30 minutes de pose suffisent, pour un henné colorant il faudra compter trois heures et plus le temps est long plus la couleur est intense et foncée.

Le rinçage se fait à l’eau tiède.

Conseils :

  • Ne pas choisir de henné qui contient du PPD (paraphénylènediamine) et des sels métalliques.
  • Ne jamais travailler le henné dans du métal, récipient et spatule, il faut du plastique et du bois.
  • Faites toujours un essai sur une mèche cachée du dessous de votre chevelure afin de voir ce que donne le henné sur vos cheveux.
  • Faire le shampoing trois jours après, cela permet aux pigments de bien s’implanter. Les tâches sur le crâne partiront au shampoing, par contre veillez à protéger votre taie d’oreiller, il faut donc porter un bonnet c’est plus sûr car le henné tâche beaucoup…

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: